Sommaire Alimentation et Santé





Le diététicien, un acteur de santé


Le diététicien est avant tout un professionnel de santé, dont les champs d’activité sont l’alimentation et la nutrition. A noter que parmi les professions para-médicales, il est le seul formé pour œuvrer dans ce domaine !


Le lien entre alimentation et santé étant clairement établi par les experts, le diététicien est donc un acteur incontournable du système de santé. Sa formation et ses compétences lui permettent d’informer et de conseiller chacun dans le domaine de l’alimentation, de façon personnalisée et adaptée, sans à-priori ni préjugés, et en tenant compte de toutes les composantes de l’acte alimentaire, propres à chacun (habitudes culturelles, facteurs familiaux, connaissances culinaires, horaires de travail…).


Le titre de diététicien est protégé par la loi (Code de la santé publique, livre 4, loi n°86-76 du 17 janvier 1986, L. 510-8-1 à L. 510-8-3), et ne peuvent utiliser le titre de diététicien que les seules personnes titulaires du diplôme correspondant (voir page suivante). Les compétences du diététicien sont en partie protégées : seul le diététicien peut en effet dispenser un soin nutritionnel. Par contre, tout le monde peut intervenir dans le domaine de l'alimentation, tant qu'il s'agit de conseils généraux, sans lien avec une pahtologie quelle qu'elle soit. La frontière est donc bien mince, et certains, peu compétents, car mal ou pas formées, s'autorisent des attitudes, qui désormais sont réprehensibles par la loi et peuvent données lieu à des poursuites judiciaires!


Le titre de nutritionniste n'est par contre pas protégé : tout un chacun, formé ou non dans le domaine de la nutrition, peut se promouvoir "nutritionniste". Par contre, les médecins nutritionnistes doivent avoir un diplôme d'études spécialisé complémentaire en nutrition, formation dont l'accès est réservé aux médecins spécialistes pour l'instant (endocrinologie et métabolisme, santé publique...).


A noter que depuis 2008, le diététicien français peut ajouter le qualificatif "nutritionniste" à son titre.

La protection du titre n'assure pas une parfait compétence des personnes qui le portent, mais elle permet au moins de distinguer des gens qui ont suivi les études correspondantes à d'autres qui n'en ont pas fait dans ce domaine : on peut être prix Nobel de physique et ne rien y connaître en nutrition et en alimentation!!



©2002-2009 Alimentation et Santé® - Tous droits réservés - Crédits - Plan du site - Accueil